Elle a couru, elle a couru

Partager avec vos amis...Tweet about this on TwitterShare on Facebook

Le mardi 22 mars 2016, une rumeur s’est propagée. Une élève du lycée Jean Macé aurait reçu un message d’un numéro inconnu avec une photo d’elle prise à son insu dans les sanitaires du lycée. Le mystérieux corbeau qui signait “Big brother is watching you” menaçait de divulguer les photos sur les réseaux sociaux.

Cette rumeur était fausse. Elle avait pour but d’éveiller les consciences à l’utilisation des réseaux sociaux et à la vérification des informations qui se retrouvent sur le net. Un article précédant celui de la rumeur avait pourtant été publié dans la même catégorie, il annonçait le scénario qui allait se dérouler sous nos yeux. La fausse information s’est répandue rapidement et elle a pris du crédit, surtout auprès des élèves du lycée. 

Madame Merour, proviseure du lycée Jean Macé a répondu à nos questions :

Pensez-vous que l’impact de cette rumeur va durer longtemps ?

L’information peut tourner un certain temps, quand les choses deviennent publiques, notamment sur les réseaux sociaux, nous en perdons la maîtrise. Cette expérience est un bon outil pour éveiller les consciences sur les risques d’internet et de la diffamation. J’espère ensuite que les jeunes pourront débattre de cela comme dans le cours d’éducation morale et civique et qu’ils pourront réfléchir à la portée de leurs paroles.

Pensez-vous que des parents pourraient se plaindre ?

Il peut y avoir des retours négatifs de certains parents qui ne pourraient pas comprendre le sens de la démarche.

Est-ce que cette démarche pourrait inciter d’autres personnes à l’imiter ?

Il n’y aura plus d’effet de surprise donc je ne pense pas que des gens vont essayer de produire une fausse information.

Un retour sur cette semaine de blogging ?

C’est une expérience superbe et la classe est très à l’aise dans l’exercice, dans la rédaction comme dans le dialogue avec les personnes interviewées. J’ai beaucoup aimé les articles sur la loi El Khomri, qui étaient pertinents. On voit qu’il y a une jeunesse qui peut réfléchir sur la société et qui ne sort pas dans la rue juste pour ne pas être en cours et pour faire du bruit.

Manon, Emma, Daniela

The following two tabs change content below.
manonemma@gmail.com'

Manon Emma et Daniela

manonemma@gmail.com'

Derniers articles parManon Emma et Daniela (voir tous)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *