Et si on inversait les rôles ?

Partager avec vos amis...Tweet about this on TwitterShare on Facebook

7h : J’me lève et me prépare. Talons, shorty et débardeur, tout en essayant de cacher au plus ma poitrine assez imposante. Et hop ! Première réflexion de mon frère : « Tu vas pas sortir comme ça quand même… T’es en chien ou quoi ? ». Et ce n’est que le début de la journée.7h30 : Je marche jusqu’au lycée. Un mec passe à côté de moi avec sa Lamborghini et me demande avec beaucoup de tact « Alors ma belle, c’est combien de l’heure ? » avec un petit sourire bien dégueulasse qui donnerait à tout le monde l’envie de gerber.

Dès le matin, ça commence bien !

8h : Cours de SVT. Sujet : l’anatomie. Comment mettre une capote ? Séance pratique. Bien sûr, le boutonneux de la classe, qui m’admire en pleine action me dit d’une voix suave : « Eh t’as l’air de bien t’y prendre dis-donc ! Tu ferais pas la même chose sur la mienne ? » C’est décidé, je vais bien finir par gerber.

9h : Cours de maths. On me demande d’aller au tableau. Sentant le regard de plusieurs personnes sur ma démarche, je tente de cacher au mieux mes formes avec mon débardeur. C’est alors que j’entends « Elle est coincée du cul ? Ouais c’est une pucelle quoi ». Je décide alors de faire profil bas en espérant que ma matinée passera beaucoup plus vite.

10h : Pause clope. Arrivée au coin fumeur des gens viennent m’accoster. Les raisons ? J’ai couché avec un mec en soirée. À ce qu’il paraît, je suis « une salope ». Donc un mec qui couche avec une meuf est considéré comme un héros, chanceux, beau gosse ; et une meuf une salope, dévergondée et « chaudasse » ? Excuse-moi mais je n’ai pas fait l’amour toute seule, je ne l’ai pas violé non plus. Après une matinée chargée de sympathie et de compassion, arrive enfin le moment de rentrer chez moi.

12h30 : je prends donc le bus, impatiente de manger pizza. Oh oui ! Réflexion du chauffeur : « T’as pas trop froid ? T’es assez découverte ! » C’est l’été. Désolé d’avoir chaud.

14h : Je sors. Arrivée au centre-ville je me fais siffler dans la rue. La personne en question me sort « Eh mademoiselle t’es bonne ! T’as pas un petit 06 ? » Je commence alors à marcher plus vite mais il me suit de bon pied. « T’es célibataire ? » Voyant qu’il n’allait pas lâcher l’affaire je réplique : « Non j’ai un copain et d’ailleurs je vais le retrouver. » Il répond alors : « Tu sais, j’suis pour l’infidélité. »

Comment être dégoûtée par la gent masculine… J’appelle alors un ami faisant croire que c’est mon copain pour qu’il me rejoigne au plus vite. Avec un regard pervers, il continue en me disant « N’aies pas peur, je veux juste faire connaissance. C’est quoi ton p’tit nom ? » La peur a pris le dessus. Je décide alors sous le coup de la panique de partir en courant. Il ne me suivra pas.

16h : Je rentre chez moi, épuisée par tous les événements de la journée. Mon père est rentré du boulot. Je lui raconte alors toutes mes péripéties. Il me dit « C’est normal en même temps… Vu comment t’es habillé sois pas étonnée qu’on réagisse de la sorte. » Merci papa, je prends note. Je veillerai demain à mettre un sac-poubelle en guise de fringues.

20h : Ma mère fait à manger, mon frère est devant la console et mon père est assis impatiemment devant son assiette. Il sort « Qu’est-ce qu’on mange ce soir ? Putain je suis crevé, j’ai bossé toute la journée ! » Et ma mère alors ? Elle a poiroté toute la journée ? Qui a fait la lessive ? Le ménage ? À manger ? Ce n’est pas elle peut-être ?

21h : Fin du repas. Mon frère, avec un air hautain : « Ce n’est pas moi qui débarrasse, c’est pas à moi de faire ça ». Je débarrasse alors avec ma mère pendant que les deux flemmards restent assis en train de nous regarder faire. C’est beau ! On se demande pourquoi la majorité des hommes sont machos… Bah oui ça se transmet de père en fils.

Et après la femme ne fait rien ? Voilà une journée dans la peau d’une femme : 48,3 % des femmes ont peur de sortir seules dans la rue en journée, 59,3 % évitent de sortir seules la nuit, 58,1 % se sont déjà fait harceler verbalement.

Et si on inversait les rôles ?

Elisa et Blanche

The following two tabs change content below.
elisaetblanche@gmail.com'

Elisa et Blanche

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *